Quand j'ai eu mal

Dis maman, le docteur là, c’est normal ce qu’il me fait?

Dis maman…

Tu crois que c’est notre rôle à chacune, de faire en sorte que la condition des femmes s’améliore pour les suivantes?

Nos sœurs, nos filles, nos nièces, nos voisines, nos cousines , nos belles-filles…

Pourquoi, quand je parle des injustices on me demande de voir ça autrement?

De ne pas en vouloir aux bons hommes… De voir le verre à moitié plein!

Et quand je demande pourquoi ces réactions épidermique envers  les féministes on me répond  » c’est à cause de celles qui en font trop, tu sais les extrémistes »

Pourquoi, on me propose des coupables? Encore et toujours des coupables, pas de solutions, pas de constats , pas de  » c’est vrai » , pas de  » il faut continuer… »

Dis-moi maman, je fais bien d’aller confirmer auprès du monsieur avec l’uniforme, que l’autre avec sa blouse  n’a pas bien compris ses droits pendant son temps de travail? Que ce n’est pas parce qu’il en a aider certaines, qu’il a le droit d’abuser des autres? Ou il faut fermer les yeux et voir le verre à moitié plein? Car grâce à lui, des femmes ont pu donner la vie?

Il y a des femmes qui ont tellement subi de sa part… Qu’elles ont crier leur souffrance, je veux les soutenir, parce que mes doutes j’ai préféré les nier

Parce que, je ne veux pas que ma fille aille voir un médecin comme lui… Qu’elle se sente humilié avec ces histoires d’échographie vaginale systématique, et les rendez-vous reportés à la semaine suivante, car il a pas pu bien voir, il voudrais vérifier…

Je veux pas qu’elle rentre en ayant envie de pleurer sur tout le chemin, en ayant ce fichu doute…

Et en ayant mal au  berceau qu’elle aimerait protégé.

Dis, maman… J’aimerais bien pouvoir me sentir protégé comme elle des fois, Je sais bien que tu pouvais pas, que c’était compliqué pour toi…

Il faut que je protège ma fille, que je lui donne les cartes pour qu’elle sache d’elle même répondre à ses besoins, qu’elle sache prendre soin d’elle…

Mais il y en a d’autres, qui ont des mamans pour qui c’est compliqué… D’autres qui n’ont plus de maman, qui n’ont pas de cartes.

Alors, on pourrais pas s’entraider?

Dis on peut être féministe sans que ça provoque des grimaces? Et j’voudrais des hommes avec nous! Et j’aimerais que mes fils soient féministes! Il y a bien des femmes misogynes alors…

Maman, j’ai peur… J’ai peur de ce qui me passe par l’esprit… Des choses entendues ailleurs.

Je me sens pas assez jolie pour avoir subi.

Oui, tu sais un peu comme ces histoires où tu entends que telle ou telle fille n’a pas pu être violée car  » elle ne ressemble à rien » pour conforter le fait que si les autres ont vraiment été violée… C’est qu’elles l’ont chercher vu leur tenues!

Un peu  comme d’entendre pendant des années, qu’il faut se faire belle, pour rencontrer quelqu’un et réussir un peu sa vie… Il faut être jolie , belle et surtout souffrir pour être belle!

C’est ce que l’on nous inculque et ce de plus en plus en plus…

Mais j’y vais quand même! J’ai ressassé les choses douloureuses que l’on pourrait me rétorquer.

Et j’ai parler à un groupe de femmes, c’était magique, maman… Elles ont su quoi me dire, quoi me conseiller…

Parce qu’elles aussi, parfois elle se demandent  » Pourquoi ma mère ne m’a rien dit? »

Maman tu étais où quand je devenais femme?
Maman, c’est dur de fabriquer les cartes que je veux offrir à ma fille, c’est dur de transmettre ce que l’on a pas reçu.
Maman, j’veux que ma fille m’aime pour ce que je suis, et pas parce que je lui ait donner la vie.

Je veux juste qu’elle soit fière d’être ma fille, fière de m’avoir choisi…

Demain, je vais parler à l’uniforme de celui qui a la blouse blanche.

J’y vais seule

Parce que tu m’as élevée à l’être.

Mais en rentrant, je ne le serais pas.

Sur mon chemin, j’ai rencontrer des femmes, des âmes…

On va s’échanger les cartes, et en créer d’autres.

 

 

 

 

 

Moments du quotidien et réflexions!·Quand j'ai eu mal

Sa france…

N’est pas la tienne… Crois moi, tu n’en voudras pas!

Pour tes enfants, tu n’en voudra pas…

Elle ne te trouvera pas d’emploi..

Elle n’aide pas les femmes à en trouver

Elle n’arrêtera pas les attentats…

Elle va même les provoquer…

Elle t’empêchera de jouir de tes droits…

Sa France à elle te laissera pas t’occuper de ton tout petit…

Pas plus de trois mois.. Tu n’aura plus le choix.

Sa France à elle n’a pas d’enfance sans insouciance

Sa France à elle, n’explique rien, elle humilie

Sa France à elle, fera souffrir nos filles

Sa France à elle c’est  le mépris de la connaissance

Sa France à elle va te rendre pauvre de tout!

Sa France à elle, c’est le bordel

Sa France à elle sera détester par le monde

Sa France à elle, te fera devenir soumise

Sa France à elle c’est l’insolence…

Elle refuse l’aide au femmes qui subissent la violence

Sa France à elle payera plus les hommes que les femmes

Sa France à elle, ne veut pas que tes enfants posent des questions

Sa France à elle, n’a pas de prévention sexuelle dans l’éducation…

Sa France à elle, c’est la fin de tout…

Sa France à elle fera de nos enfants des moutons….

Sa France te fait croire que l’autre est un problème…

 

Il faut voter CONTRE elle… Mais il faut s’engager pour ne pas laisser les choses continuer

 

 

 

 

Quand j'ai eu mal

Les enfants faut que je vous parle… C’est la honte

Les choses prennent une ampleur dingue! Mes enfants On vous parle de Jésus, de Dieu… De certains principes, de certaines valeurs parfois chrétiennes. C’est vrai on ne va pas souvent à l’église. Mes enfants, je me demande comment on en parlera plus tard, quand vous apprendrez en cours, que dans votre pays des gens ont… Lire la suite Les enfants faut que je vous parle… C’est la honte